Page d accueil

Spécialiste des nouvelles & commentaires

Naissance d'un empire

Naissance d'un empire

La période angkorienne commença avec le règne de Jayavarman II (802-850), le premier souverain qui unifia les royaumes rivaux du Cambodge avant l’apparition d’Angkor. Sa cour résida dans divers endroits, dont Phnom Kulen, à 40 km au nord-est d’Angkor, et Roluos (alors appelée Hariharalaya), à 13 km à l’est de Siem Reap.
Jayavarman II créa un précédent qui devint une caractéristique de la période d’Angkor et explique l’impressionnante productivité architecturale de cette époque. Il se proclama devaraja (dieu-roi), représentant terrestre du dieu hindou Shiva, et fit construire un temple-montagne à Phnom Kulen, symbole du mont Meru - la demeure de Shiva et le centre de l’univers.
Indravarman Ier (877-889), sans doute un usurpateur, aurait conquis le titre de dieu- roi à l’issue d’une bataille. Il construisit un baray (réservoir) de 6,5 km2 à Roluos et le Preah Ko. Le baray fut le premier élément d’un système d’irrigation qui devait arroser toute la région et permettre aux anciens Khmers de maîtriser le cycle de la nature. L’ouvrage, qui allie harmonieusement forme et fonction, possédait également une signification religieuse, figurant H HH qui entouraient le mont Meru. La HH| œuvre d’Indravarman fut le Bakong, représentation pyramidale du mont Meru.
Le fils d’Indravarman Ier, Yasovarman (889-910), fit édifier plus loin son propre temple-montagne afin d’affirmer sa divinité et sa gloire. Il construisit d’abord le 3 sur une île artificielle dans le baray bâti par son père, puis entama les travaux du Bakheng sur la colline aujourd’hui appelée Phnom Bakheng, un endroit prisé pour le coucher du soleil sur Angkor Vat. Une route surélevée fut tracée pour relier le Bakheng et Roluos, à 16 km au sud-est, et un grand baray fut creusé à l’est de Phnom Bakheng; aujourd’hui nommé Baray oriental, fl est totalement envasé. Yasovarman Ier fit également ériger les temples-montagnes de Phnom Krom et Phnom Bok.
Après sa mort, le pouvoir fut transféré j d’Angkor à Koh Ker, à 80 km au nord-est, sous un autre usurpateur, Jayavarman IV (928-942). En 944, Angkor retrouva la prédominance avec le règne de I Rajendravarman II (944-968), qui fit édifier le Mébon oriental et le Prè Rup. On doit au règne de son fils, Jayavarman V (968- 1001), les temples de Ta Keo et de Banteay Srei, ce dernier ayant été construit par un brahmane.
L’Asie du Sud-Est est un de plus beaux lieux à voir dans le monde. Venez découvrir cet belle endroit lors d’un voyage Laos Cambodge pas cher avec Galatourist. Pour en savoir plus, cliquez ici.