Page d accueil

Spécialiste des nouvelles & commentaires

Voici donc : un aperçu de l'excellent livre de Rosa Amelia Plumelle-Uribe, "La férocité banche

Voici donc : un aperçu de l'excellent livre de Rosa Amelia Plumelle-Uribe, "La férocité banche. Génocides occultés de 1492 à nos jours", et quelques remarques. Un livre dans lequel Rosa Amelia Plumelle-Uribe illustre la réflexion d’Aimé Césaire dans son Discours sur le colonialisme de 1955 :
« Oui, il vaudrait la peine d’étudier, cliniquement, dans le détail, les démarches de Hitler et de l’hitlérisme et de révéler au très distingué, très humaniste, très chrétien bourgeois du XXe siècle qu’il porte en soi un Hitler qui s’ignore, que Hitler l’habite, que Hitler est son démon, que s’il le vitupère, c’est par manque de logique, et qu’au fond, ce qu’il ne pardonne pas à Hitler, ce n’est pas le crime en soi, le crime contre l’homme, ce n’est pas l’humiliation de l’homme en soi, c’est le crime contre l’homme blanc, et d’avoir appliqué à l’Europe des procédés colonialistes dont ne relevaient jusqu’ici que les Arabes d’Algérie, les coolies de l’Inde et les nègres d’Afrique. »
10/05/2018

Envoyer commentaire

Votre nom et prénom *

Email *

Votre avis *

Nouvelles connexes